Minimiser, désembourber et se détacher

Minimiser, désembourber et se détacher

Je suis bien contente de mon cheminement sur la route du minimalisme. J'embrasse un style de vie simple et significatif. Cela ne consiste pas seulement à se débarrasser de vêtements supplémentaires ou apporter des boîtes à l'Armée du Salut. Il ya beaucoup de cela, oui, mais cela consiste principalement en un voyage interne où vous laissez aller les vieilles émotions, les rancunes, les peines, l'attachement, les peurs, et apprenez à vraiment pardonner. Ce faisant, je fais place dans ma maison et mon esprit pour de nouvelles réalités, objectifs, rêves et aventures.

Pendant très longtemps, j'étais vivement tiraillée par l'idée que je détestais où je vivais et par de vieilles rancunes contre un ex-petit ami. J'ai aussi dépenser beaucoup d'argent. J'étais un bourreau de travail. Choisir d'embrasser un style de vie minimaliste et vraiment prendre des mesures envers mes vrais objectifs a vraiment changé ma vie et m'a permis de guérir de ces vieux problèmes.

J'ai accumulé des collections d'objets, de meubles, de papiers et de dettes. Tout était vraiment bien et trop organisé... Je passais des heures à trier et organiser tout ce contenu. De plus, je regardais des photos d'événements passés pensant qu'ils étaient les meilleurs moments de ma vie et détestais mon présent. Pendant ce temps, j'avais une salle à débarras pleine d'ordure dans l'espoir de pouvoir les utiliser un jour ici ou dans une autre maison.

Quelque part à l'intérieur de moi, quelque chose clochait. J'avais cette dépendance à toujours vouloir changer l'emplacement des meubles, réorganiser et trouver de nouvelles façons de stocker les choses. J'ai toujours pensé que ma chambre d'adolescente était l'endroit et temps ou je me suis sentie la plus heureuse, la dernière fois que je me suis vraiment senti chez moi. Je regardais toujours toutes les photos que j'avais prises de cette chambre au cours des années et ça me remplissait de joie. Puis, je regardais mon présent et me sentais si malheureuse. J'étais vraiment attachée au passé, rendant mon "maintenant" misérable.

Il y a quelques années, mon fiancé m'a parlé de cet article qu'il avait lu sur les gens vivant avec seulement 100 articles. Beaucoup de gens réagiraient mal à cette idée. Ce concept a résonné avec moi. J'ai commencé à m'y intéressé et, voilà, la graine était plantée.

Ce n'est que très récemment que j'ai vraiment décidé de devenir minimaliste. Ce qui m'intéresse vraiment, c'est de cultiver des compétences, d'être ingénieuse, d'être flexible et de voyager dans le monde. Accaparer toutes ces choses à la maison et dans ma tête n'est pas utile du tout pour tout cela.

Il y a quelques mois, je nettoyais de vieux albums photos pour n'en garder que les essentiels. J'ai eu un grand choc. J'ai commencé à regarder mes photos de ma chambre pensant que j'aurais ce beau sentiment. Au lieu de cela, j'ai été horrifiée. J'ai vu les mêmes problèmes et sentiments que je ressentais dans le moment présent. À chaque photo, je voyais que j'avais accumulé plus de choses, le mobilier était en constante évolution et changeait d'emplacement. Je me suis souvenu de ce même sentiment que dans le moment, que tout pouvait toujours être plus optimisé, plus organisé et je voulais encore et toujours plus d'items de collection de Disney.

J'ai aussi vu des photos de voyage où le dernier jour, je couvrais le lit, oui couvrais, avec tous les souvenirs que j'avais acheté pour contempler mon «butin». Ce butin était en réalité une montagne de dettes de carte de crédit pour beaucoup de choses que je n'ai même plus ou qui encombrent la maison d'autres personnes. Très peu de ces articles étaient vraiment utiles ou vraiment chéris.

Ces images ne sont que la pointe de l'iceberg. La seule chose que j'ai vraiment utilisé de tout cela était le manteau rouge. Je l'ai porté comme une seconde peau depuis plus de 10 ans. :)

Eh bien, assez de cela!

Je m'amuse à la folie à passer au travers de tous ce barda et à m'en débarrasser. Ces choses aideront les autres qui en ont besoin et ça libérera tant de place. Nous oublions que l'espace est aussi important que les objets dans cet espace, l'espace négatif.

J'ai aussi d'excellentes sessions avec notre coach de vie, faisant du travail interne pour laisser aller les rancunes passées. Nous prenons pleine possession de notre situation et faisons des changements. Nous ne sommes plus des victimes et nous sommes prêts à examiner honnêtement ce qui nous soomes et à trouver des solutions différentes.

J'ai vraiment pardonné mon ex-petit ami (qui sincèrement n'avait rien fait de mal... c'était plutôt à propos de mes propres insécurités). Ce faisant, j'ai récupéré une partie de mon esprit qui était piégé là-bas pendant une décennie!

Au cours des 12 derniers mois, je me suis débarrassée de plein de choses. Chaque fois que je pense avoir terminé dans une section, j'y passe à nouveau et je trouve quelque chose de nouveau à me débarrasser. L'esprit s'adapte à la nouvelle situation et est prêt à passer à un autre niveau. Il voit des solutions qui étaient masquées par des attachements passés. Plus vous libérez votre esprit, plus vous réalisez que vous accumuler des objets de peur d'en manquer et par conditionnement. Je fais beaucoup de recherches pour ouvrir mon esprit à cette transition et trouver de nouvelles idées.

Pinterest est vraiment ma meilleure source d'inspiration et d'information.

Se débarrasser des objets et des cicatrices émotionnelles n'effecera pas les beaux souvenirs et ne détruira pas qui vous êtes aujourd'hui. Vous y gagnerez tout simplement. Vous gagnerez le calme, la paix d'esprit, de la motivation et vous commencerez à guérir des dépendances comme le drame, le besoin d'attention et le besoin de validation.

Nous économisons maintenant de l'argent pour voyager et payons le reste de nos dettes. Je peux vous dire que ce nouveau mode de vie et de faire le travail fonctionne pour nous. Nous avons géré notre argent comme champions pendant notre dernier voyage et avons même dépensé 1200$ de moins que prévu! Je n'ai acheté qu'un seul souvenir, quelque chose de très significatif pour moi. Nous étions parti à l'aventure. J'ai profité de cette occasion pour étudier l'histoire, la géologie, la généalogie et passer du temps de qualité avec mon fiancé.

Je ne vous dis pas de brûler tous vos biens et de commencer à vivre comme un moine. Je veux seulement partager mon expérience et simplement vous faire savoir que de nombreuses possibilités existent en dehors du mode de vie conventionnel. Vous pourriez faire un contrôle interne et voir si ce que vous faites actuellement est vraiment ce que vous voulez faire. Est-ce que vous vous retenez de quelque manière que ce soit de vivre vos rêves? Si oui, vous pourriez peut-être examiner cela, mais encore une fois, c'est entièrement à vous. Chacun de nous veut des choses différentes et se trouve sur un chemin différent. Ceci est mon parcours.

Who Am I? I'm many things. I'm passionate about tons of stuff. I love travel. I love self-improvement. I'm a sucker for optimization, efficiency, and minimalism. I renewed with mathematics and science, those are so amazing. Astronomy and chemistry are just plain awesome! I'm a student, a mentor, a traveler, a learner, an artist, an animator, and Disney brings me tears of joy! I love to grow and I will never stop! So who am I? All that and everything else I have not discovered about myself yet. It's a never ending answer!

Qui suis je? Je suis beaucoup de choses. Je suis passionné des tonnes de trucs. J'adore voyager. J'adore la croissance personnelle. Je suis vendue à l'optimisation, l'efficacité et le minimalisme. J'ai renoué avec les mathématiques et les sciences, des mondes tout simplement incroyable. L'astronomie et la chimie sont tout simplement génial! Je suis étudiante, mentor, voyageuse, artiste, animatrice et Disney m'apporte des larmes de joie! J'aime me pousser à fond et je ne cesserai jamais! Alors, qui suis-je? Tout cela et tout le reste que je n'ai pas encore découvert de moi-même. C'est une réponse sans fin!