Comment je suis tombée dans la marmite du minimalisme

English

Les gens ont peur du mot minimalisme. Ils répondent souvent «J'aime avoir des choses". C'est beaucoup plus que d'avoir plus ou moins de choses. Nous nous sentons tellement menacés lorsque nous croyons devoir abandonner ou partager nos jouets.

Je remplissait déjà notre appartement avec des tonnes de choses et me plaignait que nous ne disposions pas de suffisamment d'espace. Je détestais notre maison depuis des années. Un jour, mon fiancé m'a parlé d'un article à propos de vivre avec 100 choses ou moins. Lorsqu'il m'a montré cet article, étonnamment je n'ai pas mal réagi. L'ampoule a commencé à s'allumer. Elle était à basse intensité, mais la graine était plantée. Vous n'avez pas besoin de plus d'espace, vous avez besoin moins de choses. Ah!

J'ai commencé à organiser des vieux dessins, photos et papiers. J'ai réalisé à quel point j'avais de matériel à dessin. Donc, je m'en suis débarrassé de beaucoup. J'ai fait une excursion dans ma cuisine. Au cours des mois suivants, j'ai nettoyé plusieurs trucs.

J'ai laissé cette idée reposer et mijoter dans ma tête pendant quelques mois. J'ai ensuite renoué avec le concept et j'ai fait plus de recherches. J'ai lu le blog de Joshua Becker "Devenir Minimaliste" (Becoming a Minimalist). Je suis retournée à plusieurs endroits que j'avais déjà nettoyés et je me suis rendue compte que j'étais restée accrochée à beaucoup de choses. Donc, j'ai fait une seconde passe ... et une troisième, puis une quatrième.

Au fur et à mesure que vous passez à travers vos affaires et prenez la décision de vous débarrasser de certaine chose, votre état d'esprit commence à changer. C'est devenu vraiment amusant pour moi de voir combien peu je peux garder et comment je peux optimiser ce que j'ai. Pinterest a été une grande source d'inspiration. J'adore ma nouvelle table de nuit faite de deux caisses en bois et un napperon au crochet fait à la main.

Je me suis débarrassée du bureau d'ordinateur, du grand classeur, le gros bureau à vêtements et bien plus encore. J'ai commencé en les mettant dans le stockage au cas où j'en aurais besoin. Après quelques semaines, je me suis aperçue qu'ils m'étaient inutiles et les ai tous apportés au centre de don.

Maintenant, cet état d'esprit migre vers mes finances, voyages, gestion des émotions et santé. Vous pouvez en savoir plus sur voyager et le minimalisme ici: la gestion financière en voyage - Partie 4.

Couper toutes les dépenses qui ne sont pas nécessaires me permet d'avoir plus d'argent pour mes épargnes, voyages et un coach de vie. Je crée l'abondance dans ma vie avec le minimalisme.

Je ne me restreins pas. Je désencombrent ma vie de choses superflues et excessives, émotionnelles comme physiques.

Je suis actuellement en train de lire "Minimalisme": Live a Meaningful Life par Joshua Fields Millburn et Ryan Nicodemus. "J'aiguise la scie" comme dit les 7 habitudes des gens qui réussissent tout ce qu'ils entreprennent. Je recommande vivement ces deux livres.

Who Am I? I'm many things. I'm passionate about tons of stuff. I love travel. I love self-improvement. I'm a sucker for optimization, efficiency, and minimalism. I renewed with mathematics and science, those are so amazing. Astronomy and chemistry are just plain awesome! I'm a student, a mentor, a traveler, a learner, an artist, an animator, and Disney brings me tears of joy! I love to grow and I will never stop! So who am I? All that and everything else I have not discovered about myself yet. It's a never ending answer!

Qui suis je? Je suis beaucoup de choses. Je suis passionné des tonnes de trucs. J'adore voyager. J'adore la croissance personnelle. Je suis vendue à l'optimisation, l'efficacité et le minimalisme. J'ai renoué avec les mathématiques et les sciences, des mondes tout simplement incroyable. L'astronomie et la chimie sont tout simplement génial! Je suis étudiante, mentor, voyageuse, artiste, animatrice et Disney m'apporte des larmes de joie! J'aime me pousser à fond et je ne cesserai jamais! Alors, qui suis-je? Tout cela et tout le reste que je n'ai pas encore découvert de moi-même. C'est une réponse sans fin!